mardi 29 mai 2007

Le Climat des Antilles

Le Climat des Antilles

Le climat des Antilles est tropical. Il se caractérise par beaucoup de soleil, des ondées fréquentes et une atmosphère tiède. La mer est toujours chaude : entre 24 et 29°C.

Les conditions idéales pour passer de bonnes vacances !

La fraîcheur existe tout de même en montagne (la Soufrière).

Deux saisons rythment l'année en Guadeloupe :

Le carême ou saison sèche : de décembre à juin 

Le temps est beau, les journées tièdes et l'air sec. La moyenne des températures est de 27°C.

Les alizés balaient régulièrement les côtes.

La période la moins pluvieuse se situe en février/mars.

C'est la  haute saison  touristique.

 

L'hivernage ou saison des pluies : de juillet à novembre 

Les journées sont chaudes et humides. Le thermomètre affiche 30 °.

Les ondées tropicales sont fréquentes et les dépressions cycloniques possibles.

Le mois le plus pluvieux est septembre.

C'est la basse saison touristique ; les prix sont moins élevés.

Les cyclones

Phénomènes météorologiques impressionnants, les cyclones se nomment aussi ouragans.

Leur trajectoire dans les Caraïbes est en général d'est en ouest : ils arrivent par la côte atlantique puis s'incurvent direction nord-est, puis nord pour se transformer par la suite en simple dépression.

Les vents peuvent atteindre 300 km/h et les raz de marées sont fréquents.

Certains cyclones tardifs arrivent sur la Guadeloupe par l'ouest comme ce fut le cas pour Lenny ou Luis.

Pendant la période à risques qui se situe entre septembre et novembre, les dépressions sont minutieusement surveillées par les météorologues sur place. Lorsqu’ une tempête se forme, on la baptise et on observe sa trajectoire et son évolution. Si elle se transforme en cyclone et menace de traverser une île, on déclenche les alertes allant de 1 à 5 selon l'intensité des vents.

Dés lors, la population se barricade après avoir enlevé les toits en tôle et cloué les volets.

Les gens vivent alors rivés sur les radios à piles, dans l'attente du passage du cyclone qui peut tout dévaster.

Certains cyclones sont rentrés dans les annales et ont fait beaucoup de dégâts ; c'est le cas de celui de 1928 qui a fait 1500 victimes sur l'île.

Plus récemment, Hugo en 1989 a dévasté de nombreuses communes notamment en Grande Terre, et les traces de ce cyclone sont encore visibles.

Luis et Marylin en 95 et Lenny en 1999 sont tous trois arrivés par la côte ouest et de ce fait ont surpris tout le monde, y compris les météorologues.



Posté par Ville de StAmand à 14:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Climat des Antilles

Nouveau commentaire